La Kinésiologie Appliquée

Définition

La Kinésiologie Appliquée est une technique diagnostique utilisant des tests musculaires comme outils neurologique fonctionnels. Cette approche vise à identifier les débalancements biomécaniques, biochimiques et émotionnels pouvant être à l’origine des problèmes de santé. En combinant les tests musculaires avec d’autres outils diagnostiques comme : la posture, les signes et symptômes, l’examen physique, la palpation, le bilan alimentaire, l’examen radiologique et les analyses de laboratoire, le professionnel en Kinésiologie Appliquée peut cibler l’origine de la problématique.

Origine de la Kinésiologie Appliquée ou AK

Le AK a vu le jour en 1964 grâce aux observations du Dr. George J. Goodheart Jr. D.C., chiropraticien. Après avoir reçu un livre sur les tests musculaires, il commença à tester des muscles sur tous ses patients. Dans certains cas, il trouva des muscles « faibles » ou neurologiquement inhibés qu’il traitait en massant l’attache du muscle contre le périoste (technique d’origine insertion). Rapidement, il réalisa que ses patients guérissaient plus rapidement. Cependant, certains ne répondaient pas au traitement musculaire et le muscle restait inhibé. D’une curiosité exemplaire, le Dr Goodheart découvrit les travaux d’un ostéopathe, Frank Chapman. Celui-ci avait observé des points de drainages lymphatiques (NL) sur le thorax qui correspondait avec des organes spécifiques. Le Dr. Goodheart réalisa que ses points correspondaient également avec un groupe musculaire précis. La relation muscle-organe venait de voir le jour. Avec ses recherches, il observa que les points neuro-vasculaire (NV) situé sur le crâne et découvert par Terrence Bennett avec la même corrélation musculaire. Ceci n’allait pas s’arrêter là, les méridiens d’acupuncture (AMC) avait la même relation musculaire très spécifique. Avec les années, le Dr. Goodheart et d’autres chiropraticiens élaborèrent les fondements de la Kinésiologie Appliquée. Un muscle peut donc être blessé localement (traumatisme) où il peut être affecté par le drainage lymphatique (NL), vasculaire (NV), l’innervation (N), la nutrition (N), le mouvement respiratoire (CSF) et les méridiens d’acupuncture (AMC). Le  test musculaire demeure l’outil diagnostique qui permet de déterminer quand utiliser l’une ou l’autre de ces  thérapeutiques.

La triade de la santé;  Biomécanique – Nutrition – Émotion

Les professionnels utilisant la Kinésiologie Appliquée ont une vision globale de l'être humain. Il traite la personne qui souffre de migraine et non la migraine! C’est une nuance très importante à comprendre dans le domaine de la santé. Pour reprendre l’exemple précédant, 3 patients souffrant de migraines peuvent avoir 3 causes complètement différentes. Pour un, la digestion sera à l’origine des migraines.  La cause pour le deuxième peut être un problème  de  mâchoire et le troisième vit un stress émotionnel relié au travail. Ceci veut dire que chaque personne est différente et que le même symptôme ou la même douleur doit être porté dans le contexte global du patient.

La santé peut être schématisée selon un triangle équilatéral ou un côté représente l’aspect biomécanique, l’autre le côté biochimique et le troisième le volet émotionnel. Chacun de ces côtés doit être équilibré sinon le triangle parfait perd sa forme et la santé est rompue. Il est important de prendre conscience que le triangle repose sur l’aspect biomécanique. Ceci signifie l’importance de cet aspect sur la santé.

Qui peut pratiquer la Kinésiologie Appliquée?Qui peut pratiquer la Kinésiologie Appliquée?

Il s’agit d’une technique offerte spécifiquement aux professions qui ont le droit au diagnostic. Au Québec, les chiropraticiens, médecins, dentistes, psychologue et podiâtre peuvent utiliser le AK. La formation est donnée par des personnes diplômées du Collège International de Kinésiologie Appliquée (D.I.B.A.K.).

Il est bien important de différencier la Kinésiologie Appliquée des autres formes de Kinésiologie. Premièrement, le mot kinésiologie vient de « Kinésio » et « logie » qui signifie étude du mouvement. Le cours universitaire de Kinésiologie forme des intervenants en activité physique spécialisés  dans la création de programmes d’entraînement ou en recherche. Avec les années, plusieurs formes de kinésiologie ont vu le jour et beaucoup de gens pratiquant ces techniques n’ont aucune formation au niveau du corps humain (anatomie, physiologie, pathologie, nutrition, etc.). Il faut donc faire attention aux imitations! 


 

 

Professionnels en Kinésiologie Appliquée

La liste est disponible sur le site www.icakcanada.ca

Mon compte ·